Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD ce mardi 14 février 2017, le député national Patrick Muyaya (Palu), en séjour à Goma, a, invité le gouvernement à étudier les causes profondes et à trouver des solutions durables à la problématique de résurgence des groupes armés dans l’espace Kasaï, les provinces du Nord-Kivu et du Congo Central.

Qu’est-ce qui expliquerait la résurgence ces derniers jours des groupes armés (M23, Kamuina Nsapu, BDK… ) dans le pays ?

« De toute évidence, il faut regarder quelles sont les causes profondes de cette affaire des groupes armés. C’est peut être là qu’on a pas encore apporté de réponse.

Il y a une forme de déficit de prise en charge de certaines questions à la base. 

Ici, dans le Nord-Kivu, il y a comme cette forme d’instrumentalisation permanente de certaines causes par les pays voisins, d’après les rapports ou les différentes informations qui circulent. Mais le plus important est qu’il y a une forme de déficit de prise en charge de certaines questions à la base. 

Lire l’intégralité de l’interview sur actualite.cd

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>